Nos produits

METODIAG – Kit d’analyse 19 métaux lourds

130.00 TTC

Kit d’analyse par prélèvement capillaire à faire à domicile, pour connaître le dosage des métaux lourds (19 métaux analysés) présents dans l’organisme : Fer, Chrome, Aluminium, Manganèse, Nickel, Cuivre, Zinc, Arsenic, Sélénium, Cadmium, Mercure, Plomb, Cobalt, Vanadium, Beryllium, Césium, Lithium, Strontium, Thallium.

Saviez vous que nous sommes tous contaminés par les métaux lourds dans notre vie quotidienne ? Ustensiles cuisine en Aluminium, consommation de poisson, lait infantile en poudre , eau, pollution industrielle, vaccins … Certains métaux de type oligoéléments sont essentiels au métabolisme de votre corps. Ils sont alors garants du bon fonctionnement de votre corps . Cependant certains métaux lourds dits toxiques sont dévastateurs pour votre santé : migraines, Les métaux lourds sont un véritable enjeu de santé publique. Les métaux lourds, présents naturellement dans notre environnement et utilisés largement par l’industrie, font partie intégrante de notre vie quotidienne. Ils sont partout : poissons (thon), amalgames dentaires, ustensiles de cuisine en aluminium, cosmétiques et médicaments, vaccins, capsules de café… Or de nombreuses études scientifiques ont démontré leur implication dans les maladies dites “de civilisation” telles que le diabète de type II, l’obésité, l’autisme, des maladies auto-immunes ou encore la sclérose en plaques, la fibromyalgie, la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Bien plus qu’un simple phénomène de mode, la détoxication aux métaux lourds est en passe de devenir un enjeu majeur de santé publique selon certaines études comme le rapport ESTEBAN. YVERY, en association avec un Laboratoire Universitaire, a mis au point un test de dosage des métaux lourds présents dans l’organisme, à partir d’un prélèvement capillaire.

Pourquoi faire un test capillaire pour doser les métaux lourds dans le corps ?

Analyse capillaire métaux lourds metodiagLes métaux lourds se logent généralement dans les tissus gras comme le cerveau ou le tissu adipeux. Il est impossible de prélever dans ces tissus pour des raisons évidentes. Alors où les chercher ? Le sang, les urines ou les selles sont une possibilité mais là encore, si les métaux lourds sont stockés dans la masse graisseuse, ils ne circuleront pas et pourront être indétectables. Pour connaître le niveau de contamination dans l’organisme et prendre les actions concrètes afin de préserver votre santé, le laboratoire YVERY, en association avec un Laboratoire Universitaire, vous propose un test de dosage des métaux lourds à partir d’un prélèvement capillaire : METODIAG®. Les cheveux sont le témoin de votre vie sur les trois mois passés. C’est une analyse simple, rapide, non invasive et validée scientifiquement. Ce test est un outil de prévention qui permet de découvrir le niveau d’intoxication aux métaux lourds de votre organisme et contribuer à l’amélioration de votre bien-être et votre santé. En fonction des résultats, YVERY s’engage à proposer une recommandation personnalisée et un suivi. En résumé : Si vous suspectez une contamination récente (moins de trois mois) nous vous conseillons de réaliser ce test capillaire. Si vous suspectez une contamination plus ancienne, vous pouvez utiliser, avant de faire le test du METOstop pendant trois mois. Ainsi le METOstop commencera à déloger les métaux lourds qui auront le temps de s’accumuler dans les racines de vos cheveux.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les analyses métaux lourds, vous pouvez lire notre article complet : “Intoxication métaux lourds : Quel test pour quel résultat ?“.

Quels sont les symptômes d’une contamination aux métaux lourds ?

Dans le cas d’une contamination aux métaux lourds, les symptômes peuvent être variés. En effet, suivant le type de métaux lourds impliqués les symptômes sont différents. On vous mets quelques exemples ci-dessous.

Le plomb (Pb) : L’ingestion ou l’inhalation (vapeurs ou poussières fines) de plomb est toxique. Elle provoque des problèmes de santé réversibles comme l’anémie et certains troubles digestifs. Elle peut également être à l’origine de problèmes de santé irréversibles lorsqu’il y a atteinte du système nerveux, encéphalopathie et neuropathie.

Le mercure (Hg) : L’intoxication au mercure appelée aussi l’hydrargie ou hydrargyrisme, cause des lésions des centres nerveux se traduisant par des tremblements, des difficultés d’élocution, des troubles psychiques.

Le cadmium (Cd) : L’ingestion de Cadmium peut causer une irritation de l’estomac et provoquer des vomissements et de la diarrhée. Sur le long termes il s’accumule dans les reins.

Le vanadium (V): L’ingestion de vanadium peut entraîner l’apparition de nausées et des vomissements. On observe chez les animaux, une diminution du nombre de globules rouges et une élévation de la tension artérielle en cas de contamination au vanadium.

Le béryllium (Be) : On l’associe principalement aux maladies pulmonaires. Mais le béryllium peut aussi toucher des organes comme le foie, les reins, le cœur, le système nerveux et le système lymphatique.

Le cesium (Cs) : Il touche le système immunitaire, et peut être à l’origine de malformations congénitales et fœtales. Il serait également impliqué dans l’augmentation des cancers de la thyroïde ainsi que des troubles neurologiques.

Le lithium (Li) : Nausées, des vomissements et de la diarrhée graves, des tremblements et des secousses musculaires, la perte d’équilibre, des troubles de l’élocution, une vision double et un affaiblissement général.

L’aluminium (Al) : Les effets toxiques de l’aluminium portent essentiellement sur le système nerveux central (encéphalopathies, troubles psychomoteurs) et sur le tissu osseux. L’aluminium s’accumule le plus facilement au niveau du tissu osseux, formant des cristaux aux endroits habituels où se dépose le calcium nécessaire à la minéralisation. Il est suspecté d’être impliqué dans la maladie d’Alzheimer. Il pourrait aussi avoir un rôle dans l’apparition d’autres pathologies neurologiques (démence, la sclérose latérale amyotrophique (SLA), la maladie de Parkinson).

L’arsenic (As) : Cancérogènes avérés pour l’homme par le CIRC (groupe 1) depuis 1980. L’exposition à l’arsenic par inhalation ou ingestion d’eau contaminée est à l’origine de cancers du poumon, de la peau et de la vessie.

Le thallium (Tl) : Fatigue, maux de tête, dépressions, manque d’appétit, douleurs aux jambes, pertes de cheveux et la perturbation de la vue.

Le strontium (Sr) : Le strontium se substitue au calcium dans les os et peut donc être à l’origine de problèmes osseux. Il a en plus une demi-vie longue de 29 ans. Il peut être sous forme de carbonate (SrCO3) est ingéré par voie digestive. De cette façon, il peut provoquer des crampes, la contraction douloureuse de différents muscles et un effet purgatif. Quant au nitrate de strontium (SrNO3), s’il est inhalé, il peut engendrer plusieurs problèmes de différents types (cardiaque, pulmonaire, hépatique et rénal)32. Le strontium peut être radioactif et provoquer : anémie, carences en oxygène, cancers.

Doses minimales et maximales des métaux lourds toxiques

En quoi consiste l’analyse métaux lourds Metodiag ?

Cette analyse simple, rapide, non invasive et validée scientifiquement, est réalisée sur 19 métaux lourds les plus courants et toxiques, et compte parmi les plus exhaustives du marché  : Fer, Chrome, Aluminium, Manganèse, Nickel, Cuivre, Zinc, Arsenic, Sélénium, Cadmium, Mercure, Plomb, Cobalt, Vanadium, Beryllium, Césium, Lithium, Strontium, Thallium.

Qu’allez-vous recevoir ? Nous vous enverrons un kit explicatif et le nécessaire pour nous renvoyer votre prélèvement capillaire. Nous ferons analyser votre prélèvement par notre laboratoire partenaire. Nous vous enverrons alors deux documents par mail : un guide complet des métaux lourds, ainsi que vos résultats.

Méthodologie d’analyse : Les analyses sont réalisées au sein d’un Laboratoire Universitaire spécialisé dans la prévention des risques et nuisances technologiques. Les cheveux ou poils sont soumis à une extraction spécifique des métaux  puis analysés grâce à des appareils de dosage en chimie analytique haut de gamme de type torche à plasma couplée à un spectromètre de masse.

Votre démarche à suivre pour le prélèvement : Une fois le paiement en ligne du test effectué, vous recevez un courrier d’YVERY rappelant les étapes à suivre pour le prélèvement (une mèche de cheveux pris à la base du crâne de 3 mm d’épaisseur et 6 cm de long minimum à emballer dans du film alimentaire et à glisser dans une enveloppe de prélèvement), le tout à glisser dans une enveloppe jointe préaffranchie et à renvoyer au Laboratoire.

Délai de traitement à réception du courrier par le laboratoire : 15 à 30 jours ouvrés.

Rapport d’analyse et recommandation : les résultats vous seront adressés par mail. Selon les résultats, une recommandation vous sera suggéré avec un suivi. Nous vous rappelons que cette analyse n’est pas une analyse médicale. Elle n’a qu’une valeur préventive et de prospection. Elle ne peut être utilisée à des fins médicales.

Informations complémentaires

Commentaires

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.